Menu
A+ A A-

Le rapport d'étonnement

  • Écrit par DyNo

 

Le rapport d’étonnement est un outil important de gestion des ressources humaines qui a pour objectif de recueillir les impressions des nouveaux collaborateurs afin d’aiguiser leur curiosité, esprit critique, sens de l’observation et perspicacité. Ou simplement afin de faciliter leur intégration dans l’entreprise.

Le rapport d’étonnement est un document court en général, composé d’un simple formulaire ou fiche à remplir par le nouvel arrivant, et dont l’objectif est de transcrire rapidement et  «à  chaud » les impressions du collaborateur sur tout ce qui l’as surpris ou ce qu’il n’aurait pas bien assimilé et compris lors des premiers jours de son intégration.

Un exemple de modèle du rapport d’étonnement est joint plus bas dans cet article en téléchargement libre.

 

Principe :

Une semaine au maximum après l’arrivé du nouveau collaborateur, il est appelé à remplir le rapport d’étonnement et le présenter oralement devant son chef  hiérarchique avec la présence souhaité d’un représentant des ressources humaines ainsi que son parrain ou sa marraine  si le nouvel arrivant est un(e) stagiaire.

La méthode :

  • Prendre le temps de découvrir l’entreprise mais rédiger le rapport au fur et à mesure ! N’hésitez pas à remplir plusieurs fiches d’étonnement concernant plusieurs problèmes rencontrés. Exprimez vos sentiments envers tel ou tel situation.
  • Se poser des questions subjectives tout en restant organisé, vous pouvez pour cela utiliser la méthode QQOQCP (Quoi? Qui? Où? Quand? Comment? Pourquoi?)  qui vous permettra d’adopter une démarche d'analyse critique constructive basée sur le questionnement systématique
  • Analyser  la situation actuelle : lister les avantages et enjeux, inconvénients et limites.
  • Se documenter : Essayer de joindre des documents, procédures ou toute autre annexe pour fortifier vos dires.
  • Proposer des solutions : description, moyens et délais
  • Restez SMART : Essayez de chiffrer les pertes ou dépenses, et chiffrer les propositions en termes de gains ou de recettes

La conclusion :

A la fin de la présentation, le rédacteur du rapport d’étonnement, avance ses propositions d’optimisation et d’amélioration ou à défaut, seulement des idées qui pousserait son public à essayer de trouver des solutions ou encore au pire des cas reconnaitre simplement la réalité du problème présenté et la nécessité d’agir.

Vous pouvez trouver utile cette fiche modèle pour répertorier vos étonnements avant de les utiliser et  les joindre dans le rapport final.

icon Rapport d'étonnement modèle (24.5 kB 2010-03-23 07:38:18) (merci de se connecter ou s'inscrire pour télécharger cette fiche).